Sujets-libres.fr

Informatique, logiciels libres, internet, humeurs et… le reste !

La collection "Les grandes idées de la science"

Rédigé par -Fred- 8 commentaires

Depuis fin 2015, j'ai commencé à lire les livres de la collection "Les grandes idées de la science", collection vendue en presse. Si vous voulez plus de détails, rendez-vous sur la page consacrée à cette collection : http://www.collection-science-lemonde.fr/collection/. Comme son nom l'indique, cette collection fait le tour des plus grandes idées de la science, de l'antiquité jusqu'à aujourd'hui. On y parle essentiellement de physique, de chimie, de math et d'astronomie. Chaque ouvrage ne traite pas d'une idée mais d'un homme (ou d'une femme) qui a à sa manière fait avancer la science en général, le tout en 160 pages environ à chaque fois.

J'ai mordu à l'hameçon (je ne dois pas être le seul :p ), le premier numéro à prix cassé étant consacré à Albert Einstein. Par la suite, les figures importantes défilent sans ordre réellement précis, ni chronologique, ni thématique. A raison d'un numéro par semaine une fois les sorties arrivées à leur rythme de croisière, j'ai eu un peu de mal à suivre la cadence. Toutefois, j'ai réussi à m'y tenir jusqu'au bout et j'ai bouclé le 33ème livre de la collection récemment.

J'ai vraiment trouvé la collection intéressante. Certains livres sont relativement accessibles alors que d'autres (généralement ceux abordant les mathématiques ; Cantor et Hilbert pour ne citer qu'eux) demandent un effort plus important. Dans tous les cas, et c'est l'une des choses importantes dans cette collection, c'est qu'il est vraiment appréciable de resituer des découvertes majeures dans leur contexte scientifique d'une part et historique d'autre part.

Par contre, et c'est le grand défaut de ce genre de collection, bien que les titres composants la collection sont indiqués dans le fascicule vendu avec le premier numéro, il est impossible de savoir dans quel ordre sera publié la collection. D'autre part, cette collection peut être interrompue à tout moment. Quand on se lance, c'est un peu à l'aveugle. Heureusement que les numéros sont indépendants les uns des autres.

En définitive, cette collection m'a plu aussi (mais pas seulement) parce qu'elle complète et met les cours que je suis en train de suivre en perspective. A la lecture de l'ensemble des 33 volumes, je vois à présent mieux ce qui a conduit à l'état de nos connaissances actuelles. Ce qui me semblait être quelque chose d'éparse m'est apparu comme un ensemble où des découvertes apparemment éloignées résonnent entre elles et permettent de nouvelles découvertes.

8 commentaires

#1  - Castelli a dit :

Bjr,
Ok pour ces commentaires mais pardon, la collec s'est arrêtée pour moi avec 6 numéros manquants sur 40 volumes. Leclerc m'indiquant que l'éditeur avait arrêté les parutions avant la fin sans plus d'explication. Parutions hebdoamdaires parait il avec tantôt 6 volumes d'un coupsur une semaine puis 2 puis 3 puis aucun ???? Quid ? Et bonjour la galère pour trouver les No manquants. Si quelqu'un a une idée pour les trouver (couverture noire).
Cdlt
JL Castelli

Répondre
#2  - -Fred- a dit :

Bonjour,

C'est le gros problème de ces collections en effet. L'éditeur peut interrompre la vente quand il le veux et sans explication.

Dans mon cas, je le prenait régulièrement dans la même maison de la presse. Chaque semaine j'y arrivait pour le "petit livre noir". Le responsable m'a expliqué qu'il recevaient un numéro si le précédent avait été vendu. Ça n'empêche pas qu'il y a eu des loupés mais du coup, la maison de la presse a à chaque fois pu relancer son fournisseur et j'ai eu les numéros jusqu'au 33 inclus (s'il y en a 40, il m'en manque donc 7). Dans ce dernier numéro, il y avait une petit fiche indiquant que c'était le dernier numéro de la collection (alors qu'il est vrai que le fascicule vendu avec le premier numéro faisait référence à d'autres scientifiques que je n'ai pas vu arriver dans cette collection comme John von Neumann par exemple).

Je dois avouer que de mon côté, je n'ai pas poussé plus loin les investigations pour trouver les numéros manquants. C'est aussi ce qui me fait réfléchir avant de commencer ce genre de collection (j'ai d'ailleurs renoncé à en commencer une autre récemment un peu à cause de ça). Dans notre malheur, les numéros de cette collection sont indépendants les uns des autres. Ça n'aidera pas à retrouver les manquants avec la couverture noire mais bon...

Après, il est peut-être possible, soit de les trouver d'occasion (même si pour les derniers numéros ça me semble compliqué) ou en achat sur https://www.macollection.fr/fr/vente-aunumero/ (au moment où j'écris ce n'est pas disponible mais la collection est publiée periodiquement). Encore une fois, c'est cette incertitude qui me fait hésiter à me lancer dans une nouvelle collection.

Bonne chance à vous. Si vous réussissez à retrouver les derniers numéros, n'hésitez pas à me prévenir.

Répondre
#3  - Onez a dit :

Il est étonnant que sur la couverture de ces ouvrages "Grandes Idées de la Science" ne figure jamais le nom du "vrai" auteur (et non du "présentateur"...) il faut aller fouiner à l'intérieur pour le découvrir. N'est-ce pas une infraction à la loi sur les droits d'auteur ?
Dans les soucis actuels de l'éthique scientifique (plagiat, droits, faux résultats...) il me semblait important de signaler ce fait.

Répondre
#4  - ellipse a dit :

Cette collection est assez décevante. Elle a été "refourguée" en Suisse par le journal "Le Matin".
Il semblerait qu'Etienne Klein n'aie pas eu la rigueur de Cédric Villani, qui a dirigé la collection " LE MONDE EST MATHÉMATIQUE ".

Répondre
#5  - -Fred- a dit :

Bonjour,

Je serais intéressé de savoir sur quels points cette collection est décevante.

Concernant Etienne Klein, j'ai l'impression qu'il parraine juste la collection pour Le Monde. D'ailleurs, son nom ne figure pas dans ceux des scientifiques ayant participé au comité scientifique derrière cette collection. C'est le physicien Manuel Lozano Leyva qui dirige cette collection.

Je ne connaissais pas la collection "Le monde est Mathématique" mais recherchant un peu, on voit aussi rapidement que Cédric Villani n'a pas plus dirigé cette collection qu'Etienne Klein la précédente. D'ailleurs, il suffit d'aller sur le site de Cédric Villani [1] pour s'en rendre compte :

"... Cette collection, créée par des mathématiciens espagnols, a déjà été éditée plusieurs fois dans divers pays, mais la réédition française que nous avons coordonnée avec l’éditeur espagnol RBA, le journal Le Monde, et la revue électronique Images des Mathématiques, s’annonce comme la plus aboutie : d’abord parce qu’un effort particulier a été fait sur la présentation, ensuite parce que l’équipe d’Images des Mathématiques a soigneusement relu, corrigé et préfacé ces ouvrages, ajoutant le cas échéant des références bibliographiques. Pour décrire cette collection que j’ai accepté avec plaisir de présenter, voici un extrait de ma préface générale ..."

[1] : http://cedricvillani.org/la-semaine-vivifiante/

Répondre
#6  - Chris a dit :

J'ai également acheté en Suisse les 40 premiers numéros (le dernier la semaine passée) puis les 10 derniers ne seront pas été proposés. De plus, ils ont été disponibles dans un ordre quelconque à partir du numéro 20.
La collection complète des 50 numéros ne sera semble-t-il donc pas disponible.
J'ai contacté l'éditeur et attend de ses nouvelles afin de voir s'il serait possible de compléter la collection par un achat par numéro.
En effet, bien dommage et surtout moins rigoureux que la collection de Cédric Vilani sur les Mathématiques (40 volumes complets et dans l'ordre pour la Suisse)
On croise les doigts du côté de la Suisse afin de pouvoir compléter cette deuxième collection.
Si quelqu'un aurait un plan B, bien volontiers.
Merci

Répondre
#7  - Morgan a dit :

Après contact avec le service de Naville, commandité par Le Matin, IMPOSSIBLE de fournir les numéros manquants....... Moche pour un service de distribution, encore plus moche d'avertir seulement au vingtième numéro.... --> "Comment bien baisé le consommateur ?" doivent se demandé les managers de Le Matin...

Répondre
#8  - -Fred- a dit :

Perso, j'ai commencé cette collection en sachant que ça ne pourrait pas aller jusqu'au bout et il est vrai que c'est frustrant de savoir que des numéros existent mais ne sont pas publiés sur décision du distributeur. Je ne parierais pas sur une volonté de faire "chier le consommateur" mais plutôt sur une espèce de je m'enfoutisme concernant ceux qui patiemment, font la démarche de suivre la collection. Le distributeur continue tant que ça lui rapporte de l'argent et arrête quand il le veux. Donc c'est juste impossible de savoir à l'avance si on pourra aller jusqu'au bout. Au moins sur cette collection, les numéros sont indépendants. La collection partielle reste donc intéressante mais bon... C'était ma première et dernière collection de ce genre en tout cas.

Ce qui m'étonne, c'est que je n'ai pas encore vu de retours de personnes ayant pu aller au bout de cette collection.

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot fdygys ?

Fil RSS des commentaires de cet article