Sujets-libres.fr

Informatique, logiciels libres, internet, humeurs et… le reste !

FAI et Frustration(s)

Rédigé par -Fred- Aucun commentaire
Ce titre fait référence à mon récent déménagement et aux conséquences du choix de mon nouveau FAI.

J'étais jusqu'à présent abonné chez Alice. Ce n'est pas un FAI que j'ai choisi puisque j'ai en fait souscrit en 2002 chez Libertysurf (mais bon, avec le jeu des rachats successifs entres opérateurs, c'est finalement chez eux que je suis arrivé...). Je n'avais pas vraiment à m'en plaindre mais j'ai voulu profiter de mon déménagement pour changer de FAI. En effet Alice ne propose pas l'option IP fixe et il leur a fallut 5 semaines pour que je retrouve internet la dernière fois que j'ai déménagé.

Donc, le 4 août, une fois le transfert de ma ligne fixe France Telecom (j'écris "FT" par la suite car c'est plus commode) effectif et l'attribution d'un nouveau numéro, j'ai commencé par contacter NERIM. Leurs tarifs m'ont semblé un poil trop élevé par rapport à ce que je pouvais mettre chaque mois (en tout cas par rapport aux gros FAI classiques plus destinés aux particuliers). Ceci dit, leur offre collait exactement à mon besoin.

Je me suis rabattu sur Free car ils proposent aussi de l'IP fixe a leurs abonnés (ou au moins la possibilité d'en avoir une sans sur-coût). Mon appel a duré une demie heure pour au final me proposer l'offre de base (Free only -> avec le recul, le nom aurait dû me mettre la puce à l'oreille). Notons qu'au passage, ils ne font pas de support pour les utilisateurs GNU/Linux. Dixi la personne à l'autre bout de la ligne ce n'est pas bien grave car si on est utilisateur GNU/Linux, c'est que l'on est forcement un utilisateur averti qui peux se passer d'assistance technique. Je ne serais pas nécessairement aussi catégorique mais bon...

Ça coince


Deux jours plus tard, je constate avec surprise que ma ligne fixe a été coupée. Je contacte FT qui me dit que ma ligne a été dégroupée suite à la demande d'un opérateur. J'appelle donc Free qui me confirme la coupure en me disant bien que c'est inclut dans l'offre à laquelle j'ai souscrit. Le problème (enfin... mon problème puisque visiblement ce n'en est pas un pour Free), c'est que le devenir de ma ligne fixe n'a jamais été évoquée lors de mon premier appel, sachant que l'on m'a uniquement parlé d'une offre non dégroupée dans mon cas. J'ai par ailleurs précisé la première fois que j'étais susceptible d'utiliser mon propre matériel en lieu et place de la Freebox. La seule solution selon la personne de chez Free serait de refaire une demande de ligne FT après que ma ligne internet Free soit active. Cela aurait pour effet "d'écraser", selon leur propre terme, leur réglage. Durant la conversation, mon interlocuteur n'a pas cessé de me demander s'il avait répondu à mes questions et je n'ai cessé de lui répondre que non. Je pensais jusqu'alors naïvement qu'une ligne non dégroupée impliquait automatiquement la conservation de la ligne fixe FT. L'appel s'est terminé par une formule d'usage visiblement apprise par coeur et débitée à une vitesse impressionnante (pour ceux qui se souviennent d'Antoine De Caune dans Rapido, c'était à peu près ça...).

Pourquoi vouloir conserver une ligne fixe FT au fait ?


Je ne suis pas spécialement fan de FT mais j'y trouve des avantages :

  • Je veux pouvoir brancher un téléphone sur n'importe quelle prise murale chez moi et pas seulement sur la Freebox. Je pourrais bien sûr opter pour un téléphone à plusieurs combinés mais je n'ai pas non plus envie d'investir dans un nouveau téléphone fixe.

  • Si je veux utiliser autre chose que la Freebox, je n'ai du coup plus de téléphone fixe.

  • Je n'aime pas mettre toutes me billes dans le même sac et là, si internet tombe, le téléphone aussi (c'est d'ailleurs pour ça, entre autre, que je ne veux pas de la télé par internet)



De retour sur terre


J'ai donc rappelé FT pour leur expliquer que je n'avais jamais demandé de dégroupage sur ma ligne puisque j'avais souscrit à une offre non dégroupée. Deux options me sont alors proposées. Soit je refais une demande de ligne fixe (en restant ou non chez Free) et là, je repaye automatiquement 55€. Soit je choisit l'offre Orange en dégroupage total. J'ai opté hâtivement pour la première solution car c'est le seul moyen de ravoir une ligne fixe. A noter que je n'aurais pas pu me rétracter chez Free si j'avais trop attendu car j'aurais passé le délai des 7 jours valable pour les offres d'abonnement faites par téléphone. En passant, on m'a attribué encore un nouveau numéro de ligne fixe car celui attribué deux jours plus tôt et coupé n'est déjà plus disponible. Une chance que je n'ai pas eu ce numéro depuis des années !

Comme chez Free, le commercial de chez FT a essayé de me vendre de la télé avec pas mal d'insistance (beaucoup plus que chez Free en fait). J'ai cru comprendre que le boîtier pour la télé était remboursé si je le prenais lors de ma demande d'abonnement. J'ai refusé, arguant que de toute manière, j'avais déjà la TNT sur mon ordinateur et que ça me suffisait largement. Cette fois par contre, la personne que j'ai au bout du fil est étonnée par ma demande d'IP fixe et ne connaît pas le tarif mais promet de me rappeler rapidement sur mon portable. Ce serait paraît-il la première fois qu'on lui demande ça. Une heure plus tard, il me rappel comme convenu pour m'annoncer un sur-coût mensuel de 18€ TTC environ rien que pour l'IP fixe (arghhhhh !!!!! je tombe de ma chaise) ! A tout hasard, je lui demande s'il peux me parler d'IPv6 (on ne sait jamais). Réponse de sa part : "jamais entendu parler"... Face à ça, il ne faut même pas insister ! J'aurais aimé avoir à ce moment là un technicien comme interlocuteur.

Je rappel Free dans la foulée qui pour me rétracter me demande de leur envoyer une lettre manuscrite (surprenant mais bon, c'est que ça doit dissuader un peu). Je dois y indiquer mon nom, mon adresse, le numéro de téléphone fixe et le motif de ma rétractation, le tout en recommandé à la boite postale de Free à Paris. La dernière personne que j'ai eu était moins aimable que la précédente mais a tout de même continué son speech et a fini en me proposant de visiter le site de Free. Que dire... on en reparlera quand j'aurai de nouveau internet, hein (je n'ai rien dit bien sûr) ! La lettre sera écrite et envoyée le 7 au matin. Ma rétractation chez Free est effective depuis le 10 août mais il me semble qu'il me comptent quand même un mois d'abonnement.

Concernant l'adresse IP fixe chez FT/Orange, j'ai eu confirmation du prix en rappelant quelques jours plus tard. C'est de base dans les offres pro mais le prix n'est pas le même !
J'ai de nouveau accès à internet depuis le 17 août.

Je me dois d'être équitable entre les trois gros FAI français. Mes beaux parents ont eux eu le même problème que moi avec NEUF : une coupure de ligne fixe FT mais près de deux mois suivant l'activation d'internet. Cela a eu pour effet de couper aussi internet (ou comment couper la branche sur laquelle on est assis). Ils ont réussi à s'en sortir mais ça n'a pas été de tout repos.

Frustrations donc en guise de conclusion, et pour plusieurs raisons :



  • Parce que je n'ai finalement pas obtenu ce que je voulais alors que mon besoin semblait pourtant assez clair et que je pensais m'être correctement exprimé.

  • Parce qu'il est visiblement plus facile et/ou moins cher de souscrire à des options de téléphonie sur IP ou de télévision par internet que d'obtenir une simple adresse IP fixe.

  • Parce que ce n'est pas tant le prix d'un service qui me pose problème mais bien le fait que des services qui me semblent devoir être proposés de base ne le sont pas forcement.

  • Parce que ça m'a fait perdre inutilement du temps et de l'argent. La hotline de Free, comme le 1014 depuis un mobile, ce n'est pas gratuit. Outre le temps perdu avec les hotlines, mon raccordement à internet a pris du retard.

  • Parce que je me suis fait avoir comme tout le monde, alors que je n'ai pas l'impression de partir de zéro en la matière.



Épilogue


Je trouve quand même plusieurs choses intéressantes à cette histoire : mon modem/routeur perso (DG834G) a repris du service et fonctionne bien alors que je le pensais cramé. Je ne m'explique toujours pas la surchauffe qu'il a eu il y a quelques mois mais cette fois je l'ai placé dans un endroit où il pourra mieux dissiper la chaleur. Toujours est-il que j'ai depuis refusé la Livebox envoyées par Orange (avec leur accord de surcroît).
J'aurai par ailleurs de nombreux enseignements à tirer de cette situation...

Les commentaires sont fermés.

Fil RSS des commentaires de cet article