Sujets-libres.fr

Informatique, logiciels libres, internet, humeurs et… le reste !

La collection "Les grandes idées de la science"

Rédigé par -Fred- 9 commentaires

Depuis fin 2015, j'ai commencé à lire les livres de la collection "Les grandes idées de la science", collection vendue en presse. Si vous voulez plus de détails, rendez-vous sur la page consacrée à cette collection : http://www.collection-science-lemonde.fr/collection/. Comme son nom l'indique, cette collection fait le tour des plus grandes idées de la science, de l'antiquité jusqu'à aujourd'hui. On y parle essentiellement de physique, de chimie, de math et d'astronomie. Chaque ouvrage ne traite pas d'une idée mais d'un homme (ou d'une femme) qui a à sa manière fait avancer la science en général, le tout en 160 pages environ à chaque fois.

J'ai mordu à l'hameçon (je ne dois pas être le seul :p ), le premier numéro à prix cassé étant consacré à Albert Einstein. Par la suite, les figures importantes défilent sans ordre réellement précis, ni chronologique, ni thématique. A raison d'un numéro par semaine une fois les sorties arrivées à leur rythme de croisière, j'ai eu un peu de mal à suivre la cadence. Toutefois, j'ai réussi à m'y tenir jusqu'au bout et j'ai bouclé le 33ème livre de la collection récemment.

J'ai vraiment trouvé la collection intéressante. Certains livres sont relativement accessibles alors que d'autres (généralement ceux abordant les mathématiques ; Cantor et Hilbert pour ne citer qu'eux) demandent un effort plus important. Dans tous les cas, et c'est l'une des choses importantes dans cette collection, c'est qu'il est vraiment appréciable de resituer des découvertes majeures dans leur contexte scientifique d'une part et historique d'autre part.

Par contre, et c'est le grand défaut de ce genre de collection, bien que les titres composants la collection sont indiqués dans le fascicule vendu avec le premier numéro, il est impossible de savoir dans quel ordre sera publié la collection. D'autre part, cette collection peut être interrompue à tout moment. Quand on se lance, c'est un peu à l'aveugle. Heureusement que les numéros sont indépendants les uns des autres.

En définitive, cette collection m'a plu aussi (mais pas seulement) parce qu'elle complète et met les cours que je suis en train de suivre en perspective. A la lecture de l'ensemble des 33 volumes, je vois à présent mieux ce qui a conduit à l'état de nos connaissances actuelles. Ce qui me semblait être quelque chose d'éparse m'est apparu comme un ensemble où des découvertes apparemment éloignées résonnent entre elles et permettent de nouvelles découvertes.

Est-ce encore Open Source ?

Rédigé par -Fred- 5 commentaires

Étant à la recherche d'un outil de gestion de collection pour divers usages (dont un pour mes propres besoins), j'ai bien évidement imaginé me tourner vers des outils sous licence libre et donc en open source.

Après une recherche (contenant les mots clé suivant : " logiciel libre de gestion de collection musée "), je suis donc arrivé sur une page présentant le projet SKINmuseum. Petite précision au passage, les quelques moteurs de recherche que j'ai testé avec ces occurrences me renvoient tous vers ce projet dès la première page de résultats. D'emblée, le logiciel semble correspondre à ce que je recherche. Toutefois, je n'ai pas bien compris ce qui était open source dans ce logiciel. J'ai donc posé la question directement aux intéressés, puisque c'est eux qui savent après tout. J'ai donc envoyé ceci :

Bonjour,

Je suis à la recherche d'un outil tel que le votre, ceci afin de mettre en valeur une collection de 3500 pièces. Je réalise cette démarche dans un cadre personnel.

Mes recherches m'ont amené à votre logiciel SKINmuseum dont les caractéristiques semblent correspondre à mes besoins.

Toutefois, je suis à la recherche d'un outil sous licence libre. La page http://www.skinsoft.fr/blog/solution-opensource ne me semble pas très claire sur ce point. Aussi, je souhaiterais avoir quelques précisions. Je comprend que SKINmuseum repose sur des briques de base en Open Source mais je voudrais savoir s'il est lui même sous licence Libre ou non.

Merci d'avance pour les réponses que vous pourrez m'apporter.

Cordialement,

A ce jour, plus d'un mois après avoir laissé ce courrier dans le formulaire de contact, je n'ai malheureusement pas eu la moindre réponse. Je pose donc publiquement ici les questions que je me pose. En fait, une seule question m'intéresse : Peut-on légitimement qualifier une solution d'ouverte lorsqu'elle utilise des briques open source et que dans le même temps "son cœur applicatif métier" est fermé ? C'est en tout cas ce qui est écrit :

SKINmuseum est donc un produit ouvert, assemblage d'applications open source, mais son cœur applicatif métier est un logiciel propriétaire. Et cela représente pour nos clients une garantie de qualité de service dans la durée.

Note : je ne remet pas en question les qualités du logiciel (d'autant que je ne l'ai pas essayé) ni le travail réalisé dessus par l'équipe de ce projet.

Dans tout ça, je n'ai pas encore trouvé l'outil (full web de préférence) qui pourra me convenir...

Fil RSS des articles de ce mot clé